Au temps où les Poissons volaient

Photo 061 (2)

Autrefois, la terre était le ciel et le ciel était la terre…
Autrefois les pères des pères de nos pères disaient histoire et nos grands-pères qui étaient des enfants leur répondaient Raconte
Histoire ! Raconte !
Autrefois, où, dans la nuit des temps pour sauver la vie naquirent les contes.
Autrefois, Pas la peine de travailler jusqu’au jour où une femme eu une énorme envie de manger un nuage de chocolat
Autrefois, les poules pondaient des oeufs de lune et Mr Hansa avala un loup qui avala un sanglier qui avala un serpent…
Autrefois, un petit garçon qui n’était pas un vrai petit garçon tremblait de peur que l’on découvre son secret…
Ils sont là et tant d’autres encore. Ils sont là, mes amis, mes frères, contes compagnons de vie avec qui je vais.
Ils sont là en folie de dire, en envie de vivre dans cet ailleurs, ce quelque part où le où était quand et le quand quoi et l’impossible possible.

au_temps_ou_les_poissons_volaient_1

C’est l’envie qui conte, l’envie de vivre et de partager qui a fait naître cette rencontre.
Petit Poucet voyageur, la parole frère du conte à la bouche, je sème. Alors, je sors de mon sac à histoire de baroudeur de l’imaginaire des contes adaptés aux gens qui sont là, petits ou grands, au temps du moment, Au temps où les poissons volaient…
Contes pour Zoreilles gourmandes dès six ans pour grandir et rêverire en liberté.
Ludovic Souliman, contes et sanza.
Durée : 1h et peluche.

Spectacle présenté au festival de Chiny 2013, festival de Viry Chatillon 2012, au festival Contes en Hiver de Tarbes 2013, festival Contes d’automne en Picardie 2013, festival de Limoux 2014, festival international de Alden Biesen en Belgique avril 2014…

Le Secret de L’univers

Contes du Maghreb et des Mille et une Nuits   Avec Ludovic Souliman

Cette création a été réalisée pour le musée du quai Branly pour lequel Ludovic Souliman intervient en tant que conteur.
Le secret photo 1

Le secret de l’univers

Par la force de l’imaginaire, nous nous transformons en oiseau et nous partons en vol d’hirondelles vers les pays chauds, le désert puis l’orient des mille et une nuits.
Nous assistons au combat de Hercule contre le géant Anté pour découvrir pourquoi les hommes de l’antiquité nommaient autrefois cet endroit les colonnes d’Hercule.
Contes au musée Branly Paris 2012

Contes au musée Branly Paris 2012

A dos de dromadaires à l’abri d’une caravane Touareg, en compagnie de Zim Zim, le fou du désert, nous traversons l’océan de sable du désert du Sahara, jusqu’à Ouargla, capitale du désert, pour découvrir le secret de l’univers.
Nous croisons Djaha, le fou, le sage, cousin de l’illustre Nasredin, éternel rêveur  et ses babouches trouées avant de rencontrer Zohra, fille de pêcheur qui devint reine parmi les reines.
contes et chants Berbères avec le coupe Tiliwa Vitry sur Seine 2013

contes et chants Berbères avec le coupe Tiliwa Vitry sur Seine 2013

Nous  repartons en tapis volant à la recherche de l’Objet le plus fabuleux qui soit et nous sauvons la vie d’un  roi, grâce à l’eau de la source de Tesnim, la source du paradis.

Forme possible avec les chants Berbères des femmes deTiliwa

Pour oreilles curieuses à partir de 7 ans             

Aller retour sur tapis magique.
Durée : 60 minutes.

Même pas peur !

Même pas peur !

Extrait vidéo festival de Bourdeaux 2015

https://drive.google.com/file/d/0B5_tPX_08iKnZ2QzNWFCUk05aG8/view?ts=56570b80

Qu’on soit petit ou qu’on soit grand, plus elle grandit, plus on est petit. La peur.
La peur, plus elle grandit, plus on marche à petit pas, plus on parle à petite voix, plus on respire à petit souffle, plus on mange à petit appétit,
plus notre cœur bat petit à petit à tout petit tapeti.
Et plus nos peurs grandissent, plus on rapetisse

Alors depuis tout petit, pour ne plus avoir peur de tout, je me raconte des histoires,
Je raconte des contes pour ne plus avoir peur de tout, des contes pour jouer et rire de la peur,
des histoires pour… Même pas Peur !
Affiche Meme pas peur-page-001
Du Dragon serial killer de Hamelin à la terrible Baba Yaga, Même pas peur !

Même pas peur ! est un chemin imaginaire pour à la fin, ne pas avoir peur de rien
mais ne plus avoir peur de tout.

A partir de 6 ans Durée : 60 minutes de frissons zygomatisants.

Créé pour le Festival Sésame  ! de Sucy en Brie. En 2010.

Spectacle présenté au festival Vos Oreilles ont la Parole Alsace 2013, festival Contes en Hiver à Tarbes 2013, festival Contes en Lozère 2014, festival de Limoux, 2014…

Toc ! Toc ! Toc ! Qui est là ?

Ludovic Souliman dans son habit rouge de jardinier conteur arrive avec son panier en bois. Dedans, il y a, devinez quoi ? Carottes endormies et poireaux chatouilleurs, patates dansantes et oignons bougons, pommes de reinette et pomme d’Api.
Toc-Toc-Toc-3
Toc Toc Toc, qui est là ?  En chemin de comptines et de devinettes. Les enfants sont invités dans une maison ou une maman a peur d’une souris qui a eu peur d’un chat qui a eu peur d’un chien qui a eu peur…Au fil des personnages, une chanson naît et grandit au son de la sanza.
Toc-Toc-Toc

Toc ! Toc ! Toc ! Qui est la ?
C’est Kokochka, une poule aux plumes bleues. Kokochka est triste parce qu’elle n’a jamais réussi à pondre un œuf. Pas d’œuf, pas de petit ! Mais une nuit, Kokochka rêve si fort, qu’au matin, là, devant son bec, tout brillant, tout argenté, elle voit un œuf de lune. Mais qu’est-ce qu’il en sortira ?

Pour finir, nous allons à la rencontre de la famille Paradis, de son jardin Jacadi et de son potager extraordinaire. Ce conte inspiré du conte traditionnel du Gras grand gros rutabaga, invite le jeune spectateur à jouer dans l’univers des légumes du potager à s’en amuser et s’en régaler.

Durée : 45 mn.

Toc-toc-Toc-8
Toc ! Toc ! Toc ! Qui est là ? a été créé pour le festival conte de Sucy en Brie en novembre 2011 où il a été présenté à près de 600 enfants de maternelles lors de 9 séances.

Ce spectacle a été présenté au festival contes de Viry Chatillon en 2013, festival de Clermond Ferrant 2013, festival Contes d’hiver 2013…

Miam ! Miam ! Les casseroles ont la parole

Les casseroles ont la parole,
écoutez voir les drôles d’histoires de la bouilloire et de sa sœur la passoire, les contes d’hier de la cafetière et de sa grand-mère, la théière.
Miam Miam 2

Miam Miam 1Miam Miam 4
A la cuisine des contes, l’ami Ludovic Souliman qui s’amuse en fou rêveur avec des contes mijotés aux petits oignons, de l’énorme appétit de Monsieur Hansa au grand et terrible Mamagouchi des haricots verts rythmé par le Rock N’roll des casseroles.
Aux Perkulinaires, l’ami Jean Claude Roche, génial perkubricoleur qui fait chnater les ventres de cuivre et de zinc de ses Perkulinaires fabriqués à partir d’anciens ustensiles de cuisine.
En fin de séance, une découverte des Perkus pour le plaisir des enfants.
De quoi ravir et amuser petits et grands, à partir de quatre ans.
Durée : 45 minutes.
Spectacle créé pour le festival Sésame Ouvre toi en décembre 2012 à Sucy en Brie 94

Le Roi des Bisous Conte Origami

Roi des bisous
O ! O ! O ! tout commence par une chanson en note de sanza
O ! Autrefois Pas la peine !

Dans ma boîte à musique, il y a mille trésors et une coccinelle, un, deux, trois ballons, un verre chanteur et tout plein d’histoires à partager.

Il y a Monsieur Paradis, le roi des papas, le roi du potager, qui a un secret pour faire pousser ses légumes, il leur chante des chansons comme le tango des poireaux et le Rock n’roll des pommes de terre.
Il y a Le roi des rois, le roi des bisous qui dans sa maison de papier rouge Origami sait faire tous les bisous, du bisou girafe au bisou papillon.

Des contes tout en rires et en poésie pour jouer à grandir qui sortent d’une boîte à histoire magique à peluche et doudou.
Durée : 45 minutes.
A partir de 3 ans et bon jusqu’à pas d’âge

Spectacle présenté au festival Yeleen au Burkina Faso en 2011, aux Rapatounades, festival d’Aurillac 2013, festival de Chambly les mots gourmands 2012, festival Bocca de Ceu à Sao Paulo au Brésil en 2013…

DSC_0610